Site indépendant d’actualités locales

Accueil > ILS NOUS ONT QUITTÉS > Paul LESIEUR nous a quittés

Paul LESIEUR nous a quittés

  • Lundi 8 août de 11h00 à 12h00
    Août 8 11:00 - 12:00

    Funérailles de Monsieur Paul LESIEUR
    Lieu : Crématorium d’Orchies


  • Lundi 8 août de 14h30 à 15h30
    Août 8 14:30 - 15:30

    Funérailles de Monsieur Paul LESIEUR
    Lieu : Cimetière de Bouvignies


Paul dans son jardin

A l’aube de sa quatre-vingt neuvième année, Paul Lesieur nous a quittés entouré par les siens.

Né en 1933, rue du Petit Pavé, il est placé dans l’âtre d’alors par sa grand-mère Estelle, inquiète pour sa petite taille, c’est ce que plus tard, sa maman Odile lui raconta. Il est l’aîné d’une fratrie de trois enfants : son frère Jean-Claude et sa sœur, Jacqueline, la plus jeune, décédée.

Tout d’abord, après le certificat d’études, il apprend la menuiserie chez son oncle à Vred, avant de travailler à la mine à Somain puis à Barois, après la fermeture de la mine pré-citée. Il se rend au travail en moto et quand le temps est à la neige, il prend le bus à Sec-Marais. De son union avec Marcelle naquirent deux enfants Nadine (qui nous a quittés beaucoup trop tôt : il y a 17 ans) et Yves.

Mise en loges à Beuvry, au siège de l’Hirondelle, route nationale. (Paul est à droite sur la photo)

Passionné de pigeons, il est un fidèle des concours colombophiles et de l’Hirondelle de Beuvry dont le siège était situé chez Marie-Louise Tréveil (à l’actuel emplacement de l’estaminet du Saint Bernard, article sur notre site). Il est d’ailleurs mis à l’honneur pour ses 50 ans de pratique en qualité de « coulonneux ». Mais à cette passion, il faut également ajouter celle de « coqueleux ». Avec Marcel Demory, il organise des concours à Bouvignies, dont un, notoire, au profit du foot. Marcelle, son épouse, l’accompagne et le seconde dans tous ses déplacements.

Paul aime aussi la chasse, bien que lui, n’ait jamais eu de fusil : il est « porte carnier » d’Alexandre Dauphin, de René Dupont puis de son fils Yves qu’il accompagne dans la plaine.

Grand-père et arrière grand-père très attentionné, il entoure les siens d’affection et de bienveillance.

Longtemps, tant que sa santé le permettait, il cultiva avec beaucoup d’amour son potager, produisant de nombreux légumes dont toute sa petite famille bénéficiait.
A son épouse Marcelle à son fils Yves, à ses petites filles Nadège et Marjorie, à toute la famille, nous présentons nos très sincères condoléances et les assurons de toute notre amitié.

Rendez-vous au crématorium d’Orchies, lundi 8 août 2022 à 11h et cimetière de Bouvignies vers 14h30.

Merci à ses infirmières Ève et Isabelle, à Laëtitia , son auxiliaire de vie et à Floris Fontenier, son médecin.

A LIRE AUSSI :
Les reconnaissez-vous

Portfolio

Mis à l'honneur par Beuvry-la-Forêt

Publié le samedi 6 août 2022

Répondre à cet article

Météo

804
17°C
ressentie : 17°C

Couvert
Mise à jour : 5 octobre 2022 à 12h25min
Lieu :  Bouvignies
  • Vent 30 km/h - sud sud-ouest
  • Humidité 72%
  • Pression 1015 mbar
  • Visibilité 10 km